Domaine des chasseurs – Recettes

Tournedos de sanglier au sirop d’érable

D’une tendreté exceptionnelle, cette recette fera de vous un chef gastronomique à la maison. Toujours gorgés de saveur, les tournedos de sanglier au sirop d’érable se préparent (cuisson incluse) en moins de 40 minutes.

Ingrédients :

  • 8 tournedos de sanglier
  • 2 oignons moyens émincés
  • 8 gousses d’ail émincées
  • 4 c. à thé de moutarde sèche (ou de dijon)
  • 1/2 tasse d’huile d’olive
  • 1/4 de tasse de sauce soya
  • 1 tasse de sirop d’érable (foncé de préférence)
  • Sel et poivre au goût

Instructions :

  1. Faire dorer les oignons émincés dans un poêlon.
  2. Mélanger la sauce soya et la moutarde sèche. Ensuite, déposer les tournedos de sanglier dans ce mélange. Vous pouvez laisser ces tournedos dans la marinade pendant quelques heures pour plus de tendreté.
  3. Retirer les tournedos de sanglier de la marinade et les saisir dans le même poêlon puis les déposer dans un plat allant au four.
  4. Dans la marinade, ajouter tous les autres ingrédients et bien mélanger.
  5. Ajouter cette marinade au plat contenant les tournedos de sanglier.
  6. Mettre au four pendant environ 30 minutes a 350 degré. Vérifier votre cuisson afin de garder un peu de rosé dans la viande.

 

Osso Bucco de sanglier à la provencale

Pas étonnant que le sanglier ait été considéré comme le délice des rois pendant plusieurs siècles. Facile à préparer, cette recette de gibier d’élevage est délicieuse et accessible à toutes les bourses (économique).

Ingrédients :

  • 1 kg d’osso bucosso buccoco de sanglier
  • 1 l de vin rouge (ou jus de raisin pur)
  • 3 carottes
  • 2 oignons
  • 200 g de lardons
  • 1 c. à thé de chacun thym + laurier + romarin
  • 3 gousses d’ail
  • 2 tomates bien mûres
  • 1 petite boîte d’olives noires non dénoyautées
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Poivre du moulin
  • Sel

Instructions :

La veille, préparer la marinade directement dans votre mijoteuse :

Couper les carottes en rondelles, émincer les oignons, écraser les gousses d’ail , couper les tomates en quartiers et les mettre dans votre mijoteuse. Verser le vin, saler, poivrer, ajouter les épices, les lardons, les osso buco et les légumes. Bien mélanger le tout et conserver au frais au minimum 12h (pour la nuit).

Au matin, égoutter la viande et les lardons au dessus de la marinade (pour conserver un max de jus).

Dans un poêlon, faire chauffer l’huile d’olive à feu vif puis ajouter la viande et les lardons jusqu’à évaporation totale du jus. Remettre à la mijoteuse avec la marinade préparée la veille. Ajouter les olives et faire cuire à puissance légère pour le reste de la journée. Ce repas sera prêt à votre retour du travail.

Servir avec des pâtes fraîches ou du riz

Note : La sauce sera très liquide, vous pouvez ajouter 2 cuillères à soupe de fécule de mais afin de l’épaissir. Je préfère faire un roux (moitié margarine et farine) dans une casserole adjacente et utiliser le bouillon afin d’avoir une sauce plus onctueuse et sans grumeaux.

Côtelettes de sanglier glacées aux canneberges

Que dire de cette recette : économique, facile et goûteuse. Le côté surette des canneberges s’allie à la perfection avec le sanglier. Vos papilles seront ravies!

Ingrédients de départ :

1 1/2 livres de côtelettes de sanglier

2 c. à table de farine

1/4 c. à thé de poudre d’ail

1/4 c. à thé de poudre de chili

2 c. à table d’huile de cuisson

Sel et poivre au goût

Glacure :

1/2 tasse de cidre de pommes

1/2 c. à table de vinaigre de cidre de pommes

1 c. à table de miel

Sel et poivre au goût

1 tasse de sauce aux canneberges

Instructions:

  1. Mélanger la farine, la poudre d’ail, la poudre de chili, le sel et le poivre. Déposer les côtelettes dans ce mélange et les tourner.
  2. Dans un poêlon pré-chauffé, faite dorer les côtelettes avec l’huile (environ 2 à 3 minutes de chaque côté). Retirer les côtelettes et les mettre de côté.
  3. Dans le même poêlon, ajouter le cidre de pommes et le vinaigre de cidre de pommes afin de déglacer. Assurez-vous de bien gratter le fond du poêlon pour garder tous les sucs collés.
  4. Ajouter le miel et la sauce aux canneberges jusqu’à épaississement. Ajouter le sel, le poivre et les côtelettes de sanglier en les enrobant de la glacure. Cuire pendant 1 à 2 minutes.
  5. Transférer les côtelettes dans un plat de service. Server la sauce aux canneberges dans un saucier.

Rôti de sanglier de Nathalie

Ce qu’il y a d’intéressant quand on est producteur de sanglier, c’est que tout le monde nous en parle où que l’on soit. C’est au soccer que nous avons eu la recette suivante.

Notre amie Nathalie parlait du régal qu’elle avait fait avec le rôti de sanglier que nous lui avions vendu. Ces convives étaient ravis et sous le charme de cette viande (et de Nathalie bien sûr). Juste de l’écouter, nous avions tous l’eau à la bouche. Heureusement, elle a accepté de partager sa recette avec nous.

Ingrédients pour la marinade :
Sel et poivre

Persil frais haché

2 branches de céleri
2 carottes en gros morceaux
1 gros oignon piqué de deux clous de girofle
1 litre de vin rouge
Thym et persil frais au goût (environ 1 c. à thé chacun)
1 feuille de Laurier
2 c. à soupe d’huile
2 c. à soupe de beurre

Rôti de sanglier

Dans un poêlon très chaud, faire revenir le rôti dans le beurre de chaque côté. Retirer et mettre dans la marinade pour 16 à 24 heures au réfrigérateur.

Le lendemain, retirer le rôti de la marinade et cuire à 350F pendant environ 180 minutes. Vérifier de temps en temps. Sortir du four lorsque le centre est encore rosée et laisser couvert. Il faut éviter de trop cuire.

 

Pour une sauce d’accompagnement :

Filtrer la marinade, ajouter 2 c. à table comble de sauce chili et épaissir avec une veloutine brune (ou farine et beurre). À la dernière minute, chauffer 50 ml de cognac flambé et l’ajouter à la sauce.

J’en perds mes mots : régal, délice, fantastique,… Merci Nathalie!

Si vous avez des commentaires ou des recettes à partager, n’hésitez pas à nous contacter. On aime tellement cette viande qu’on est toujours prêts à essayer de nouvelle expérience.

Carré de sanglier

SUCCÈS ASSURÉ! Simple à préparée, cette recette impressionnera vos convives à coup sûr. 

Carré de sanglier

 

Ingrédients (pour environ 4 personnes) :

1 carré de sanglier d’environ 8 côtes

Huile végétale (un peu)

2 c. à soupe d’épices à bifteck

Sel et poivre (environ 2 c. à thé de chacun)

  1. Éponger le carré de sanglier à l’aide d’essuie-tout. Frotter avec le mélange d’épices à bifteck, le sel et le poivre. Frotter avec un peu d’huile et masser la viande.
  2. Déposer le carré de sanglier dans un poêlon préchauffé à intensité médium-élevée. Cuire de 2 à 3 minutes sur chaque côté jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré (ceci permettra de capturer les sucs dans la viande).
  3. Déplacer le carré dans un autre poêlon régler sur une intensité moyenne. Cuire de 20 à 25 minutes supplémentaires, ou jusqu’à ce que la température atteigne 140 degré Fahrenheit pour une viande mi-saignante ou plus selon votre désir. Noter qu’il ne faut pas surcuire la viande de sanglier car elle pourrait durcir.
  4. Badigeonner le carré de sanglier avec la sauce barbecue dans les 10 dernières minutes de cuisson.
  5. Retirer du feu et couvrir de papier d’aluminium sans serrer. Laisser reposer de 5 à 10 minutes et couper en portions.

Suggestion de sauce barbecue :

1/3 tasse d’huile végétale

1/4 tasse de vinaigre de cidre

3 c. à soupe de sirop d’érable

4 c. à thé de moutarde Dijonnaise

1/3 tasse de sauce barbecue

1/4 tasse de bière

  1. Mettre tous les ingrédients dans un chaudron et les mélanger à l’aide d’un fouet. Laisser mijoter jusqu’à épaississement. Utiliser un peu de farine au besoin. Réserver et servir dans une saucière avec le carré de sanglier.

Domaine des chasseurs

60, Route 253

St-Isidore-de-Clifton (Québec) J0B 2X0

819 889-1151 et 819 340-0039

tlapointe1971@hotmail.com

http://www.domainedeschasseurs.com

Sauce spaghetti au sanglier

Cette recette vous permettra de mettre toutes les saveurs du sanglier en vedette tout en restant traditionnelle. N’hésitez pas à la modifier à vos goûts et traditions.

Ingrédients :

1 livres de sanglier haché (en vente ici et chez nos partenaires)

2 pots de tomates italiennes (ou en conserve du marché)

2 c. à soupe de beurre

2 branches de céleri découpées en dés

2 carottes coupées en dés

1 oignon coupé en dés

2 gousses d’ail émincées

1/2 c. à thé de sel

1/4 de tasse de persil frais haché

1/4 c. à thé de flocons de piment fort

Préparation :

  1. Faire fondre le beure dans une casserole à feu moyen. Ajouter le céleri, les carottes, l’oignon, l’ail et le sel. Cuire en remuant occasionnellement jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  2. Incorporer le sanglier haché (et les saucisses). À feu moyen, mélanger et cuire jusqu’à ce que la viande perde sa teinte rosée. Baisser le feu et laisser frémir 5 minutes supplémentaires en remuant à l’occasion.
  3. Ajouter les tomates en les écrasant, le persil et les flocons de piment fort. Laisser mijoter à découvert pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que la sauce ait la consistance désirée.

Truc:

Laissez les enfants choisir la sorte de pâtes. Ils en raffoleront encore plus.

Optionnel :

Quelques saucisses de sanglier (3 variétés disponibles ici) cuites et découpées en rondelles

Cubes de sanglier caramélisés

Ayant oublié de prendre des photos de notre repas, j’ai mis une photo de laies (femelles du sanglier) mangeant… J’espère penser à prendre des photos la prochaine fois!

Ce dont vous aurez besoin :

1 livres de cubes de sanglier (offert chez-nous)

1 oignons

1 poivron de la couleur de votre choix

1/2 c. à thé de gingembre

3 c. à table de sauce soya

1 c. à table de vinaigre basalmique

1 c. à thé de vinaigre de vin

1/4 de tasse de cassonade

1 tasse d’eau chaude

  1. Faire revenir l’oignon et le poivron. Dès que l’oignon est transparent, ajouter les cubes de sanglier et faire revenir rapidement.
  2. Ajouter le reste des ingrédients et baisser la température à feu doux.
  3. Laisser mijoter pendant environ 30 minutes. Vous devez obtenir une texture un peu sirupeuse.
  4. Servir avec un riz nature ou autre à votre choix.

Absolument divin quand on veut manger asiatique.

Essayez cette recette et laissez-nous vos commentaires. N’oubliez pas de prendre des photos! On les partagera ici.

 

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑